Rechercher
  • Enea Figini

Le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique se montre élogieux envers GridSteer

Dans le rapport annuel du FNS "Profil 2019-2020", GridSteer est l'un des trois points forts du programme "lab-to-market".


Gridsteer : Jagdish Achara (CEO), Jean Yves Le Boudec (chercheur, professeur EPF Lausanne) et Mario Paolone (chercheur, professeur EPF Lausanne). Le système Gridsteer régule le flux d'électricité dans les réseaux de distribution régionaux.


Le 6 mai dernier, le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) a publié son rapport annuel. À la fin de l'année 2019, 5 750 projets financés par le FNS étaient en cours, impliquant 18 900 chercheurs. Parmi ces projets, le FNS a mis en avant 3 success stories de solutions lab-to-market, dont la spin-off GridSteer de l'EPFL-DESL.


GridSteer commercialise la solution Commelec développée dans le cadre du SCCER-FURIES. L'objectif principal de la solution Commelec est de calculer les consignes de puissance optimales pour un ensemble hétérogène de ressources énergétiques (indépendamment de leur nature), tout en garantissant que le réseau fonctionne dans des conditions réalisables, à savoir en respectant les contraintes opérationnelles statiques sur les tensions nodales et les courants de ligne. Cette solution est validée lors de la démo de SCCER-FURIES REeL permettant à l'entreprise de contrôler les ressources énergétiques du site de démonstration telles que les batteries, les pompes à chaleur et les chaudières afin de réduire les coûts énergétiques des utilisateurs et d'augmenter l'autonomie énergétique de chaque système.


Les deux autres exemples de réussite sont Ophthorobotics, qui commercialise un dispositif entièrement automatisé pour les injections oculaires, et Cocoboards, qui promeut des matériaux de construction innovants et durables.


5 vues0 commentaire